Chasse

Activitez de chasse voyez sous 'Agenda 2017'
Formulaire d'inscription et réglement d'examen voyez sous 'Downloads'

 

 

Dans l'histoire déjà, il est mentionné qu'à l'origine, les Spaniels ont été élevés pour être utilisés pendant la chasse. Bien qu'aujourd'hui les Spaniels soient pour la plupart des compagnons familiaux, leur prédisposition à la chasse ne peut pas être niée.
En Angleterre (leur pays d'origine) et dans les pays nordiques, les Spaniels sont surtout utilisés pour la chasse du gibier à plumes. A cet endroit, les chiens doivent être silencieux et déjà chez l'éleveur, l'aboiement n'est pas encouragé. Au contraire, sur le continent (Allemagne, Suisse, Autriche, République tchèque, etc.), ces chiens sont aussi utilisés comme chien leveur de gibier ou broussailleur et ils devraient, pour l'orientation des tireurs, aboyer lors de la poursuite du gibier. Il y a eu ces dernières années de grands progrès réalisés dans les élevages spécialisés pour la chasse. Le chien leveur de gibier n'est pas un chien d'arrêt. Cependant le spaniel est capable d'effectuer les diverses tâches d'un chien d'utilité spécialisé pour la chasse. Il travaille sur un territoire vaste et de manière efficace et indépendante, sans contact visuel avec son maître. Sa compréhension de cette activité et de son rôle nous impressionne toujours. Son excellent odorat et sa volonté démesurée de trouver le gibier sont surprenants, sans compter avec sa joie pour le rapport. Il est aussi très endurant, ce broussailleur passionné ne se laissant pas arrêter par des amoncellements d'épines ou de denses buissons. Le plaisir au contact de l'eau est inné pour le Spaniel et cela le conduit souvent à se surpasser lors de son travail à l'eau.
Le Spaniel se comporte avec précaution lors de ses contacts avec le gibier à poils et il ne met pas sa vie en danger, ce qui est un avantage certain au niveau des risques de blessures.
Il effectue une recherche au rouge (piste de sang) avec passion et endurance.
Pour les chasseurs qui veulent vérifier les qualités de leur chien, il existe plusieurs possibilités au sein du Spaniel Club: l'épreuve pour jeunes chiens, le test d'aptitude, le test d'aptitude approfondie, l'épreuve d'utilité. Il faut aussi signaler l'examen de piste et de rapport et la recherche au sang, autant de possibilités d'occuper son chien de chasse de manière adaptée. Le spaniel travaille de manière passionnée et avec joie. Il est également un compagnon adorable pour la vie en famille, sans vouloir pour autant oublier sa passion pour la chasse. Ce chien ne survivrait pas isolé dans un enclos.
Ne serait-il pas souhaitable que les non-chasseurs sachent aussi ce qui se cache dans l'animal qu'ils promènent en laisse, qu'ils se rappellent de la fonction d'origine visée par l'élevage et qu'il reconnaissent ce dont leur compagnon est capable?